Métiers de l'animation et du sport

Information sur les métiers, les diplômes d'État et les formations aux métiers du sport et de l'animation.

Temps de lecture 5 minutes

 Présentation des métiers de l'animation et du sport

Informations sur les emplois et les métiers de l’animation et du sport : https://sports.gouv.fr/emplois-metiers/

La chaîne Vidéo « PASSION MÉTIER » donne la parole à des éducateurs sportifs et à des animateurs socio-culturels de Bretagne. Venez découvrir leur parcours, leur métier et leurs conditions d’exercice.

Offres de formation

Découvrez l’offre de formation nationale préparant aux diplômes d’État des métiers de l’animation et du sport.

La cartographie présente les formations en cours et à venir, en France métropolitaine et en Outre-Mer, pour les diplômes d’État délivrés par les ministères chargés de la jeunesse et des sports. La cartographie recense également les dates de TEP (Tests d’Exigences Préalables).

La source de données est l’application nationale « Forômes », outil de gestion des parcours des candidats aux diplômes sus nommés.

Les informations que vous pouvez consulter sont celles renseignées par les organismes de formation habilités par les Directions Régionales de la Jeunesse, de l'Engagement et des Sports (DRAJES) à ouvrir des formations conformément à la réglementation en vigueur.

Vous souhaitez dispenser une formation préparant aux diplômes d’État de l’animation et du sport ?

L’article R212-10-8 du code du sport prévoit que « Tout organisme de formation désirant mettre en place des sessions de formation préparant aux certificat professionnel, brevet professionnel, diplôme d’État et diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (CPJEPS, BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS) doit au préalable être habilité par le recteur de région académique du lieu principal de la formation. Seuls les organismes de formation habilités en application du premier alinéa peuvent obtenir une habilitation pour mettre en place des sessions de formation préparant à un certificat complémentaire.».

L’article R212-10-9 prévoit que « L'habilitation de l'organisme de formation est délivrée par le recteur de région académique pour une durée de cinq ans au vu d'un dossier répondant aux exigences du cahier des charges mentionné à l'article R. 212-10-11 lui permettant d'apprécier la capacité de l'organisme de formation à dispenser une formation conforme au règlement du diplôme préparé et la capacité à offrir des garanties de réussite.».

Pour mettre en place une formation en Bretagne, vous pouvez prendre contact avec le Pôle MAS de la DRAJES pour présenter votre projet de formation et échanger sur les modalités de travail avec la DRAJES (Rendez-vous préalable conseillé pour toute demande d’habilitation).

Toute demande d’habilitation doit être transmise à la DRAJES de Bretagne au plus tard 6 mois avant la date des premières épreuves de sélection. Le dossier doit répondre au cahier des charges mentionné à l’article R212-10-11 du code du sport et être transmis sous forme de fiches conformément au modèle de dossier d’habilitation de la DRAJES de Bretagne.

NB : Tout organisme de formation doit au préalable être déclaré auprès des services du ministère du travail. Informations et contacts pour la DREETS de Bretagne : https://bretagne.dreets.gouv.fr/Nouveaux-organismes-de-formation-18358

Procédures d'aménagement pour les personnes en situation de handicap (droit à la formation)

Rappel des dispositions législatives en vigueur

La Loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel rappelle que :

  • Afin d’accéder à une formation, de passer des examens ou d’adapter une formation, les candidats en situation de handicap peuvent bénéficier d’aménagements à toutes les étapes de leurs parcours pour compenser le handicap.
  • L’identification d’une problématique de santé et/ou de handicap permanent, d’une RSDAE (Restriction Substantielle et Durable à l’Emploi) dès l’inscription en formation, va permettre d’adapter rapidement les différentes étapes du diplôme visé, de trouver les moyens de compensation et de s’assurer de la faisabilité du projet de formation.

Mise en œuvre des aménagements pour les diplômes d’État du sport et de l’animation (Articles A. 212-44 et A. 212-45 du code du sport)

Aménager les TEP (cf infra), les EPMSP (Exigences Préalables à la Mise en Situation Professionnelle), la formation et/ou les épreuves de certification peut amener des changements dans l’organisation de l’organisme de formation qui va accueillir l’apprenant en situation de handicap.

L’anticipation des demandes d’aménagement est fortement recommandée pour identifier l’ensemble des besoins et pouvoir y répondre au mieux.

  • La demande d’aménagement des TEP (cf infra)

Le candidat prend contact avec l’organisme de formation et/ou avec le référent handicap de la DRAJES pour une demande d’aménagement des TEP.

Aménagements : Le candidat remplit le dossier de demande d’aménagement (à télécharger ci-dessous) et le transmet au référent handicap de la DRAJES.

La demande d’aménagement peut faire l’objet d’une demande de pièces complémentaires ou d’une évaluation (via le « Dispositif d’évaluation et de préconisations des métiers du sport » de la DRAJES).

  • La demande d’aménagement de la formation

L’organisme de formation (OF) met en œuvre la formation préparant au diplôme, que ce soit les temps en centre de formation ou les temps en structure d’alternance. L’OF organise l’autonomisation progressive des stagiaires en structure d’alternance (face à face pédagogique) avec, pour certains diplômes, un passage d'épreuve (EPMSP), prérequis pour encadrer en autonomie.

Aménagements : Le candidat remplit le dossier de demande d’aménagement, accompagné par l’organisme de formation (à télécharger ci-dessous) et le transmet avant la formation au référent handicap de la DRAJES.

La demande d’aménagement peut faire l’objet d’une demande de pièces complémentaires ou d’une évaluation (via le « Dispositif d’évaluation et de préconisations des métiers du sport » de la DRAJES).

Une demande d’aménagement reste possible en cours de formation.

  • La demande d’aménagement des épreuves de certification

L’organisme de formation organise les épreuves de certification, qui peuvent avoir lieu au sein du centre de formation ou en structure d’alternance.

Aménagements : Le candidat remplit le dossier de demande d’aménagement, accompagné par l’organisme de formation (à télécharger ci-dessous) et le transmet avant la formation au référent handicap de la DRAJES.

La demande d’aménagement peut faire l’objet d’une demande de pièces complémentaires ou d’une évaluation (via le « Dispositif d’évaluation et de préconisations des métiers du sport » de la DRAJES).

Une demande d’aménagement aux épreuves de certification reste possible en cours de formation.

Point de vigilance : Le recteur d’académie peut apporter une restriction aux conditions d'exercice ouvertes par la possession du diplôme (Article A.212-45 du code du sport). Cette décision est prise à la suite d’un avis médical.

Compensations

Des aides financières et techniques peuvent être mobilisées sous condition : être titulaire de la RQTH ou être en cours d’une demande de reconnaissance administrative du handicap ( RQTH ou pension d’invalidité).

Objectif : Financer les surcoûts liés à la stricte compensation du handicap dans le cadre des aménagements mis en place par l’organisme de formation pour sécuriser le parcours d’un apprenant.

Référente handicap de la DRAJES : elisabeth.degouey-terrones@ac-rennes.fr

Référente administrative de la DRAJES : veronique.meyer@ac-rennes.fr

Apprentissage

L'apprentissage est une voie de formation en alternance qui s'adresse aux jeunes de 16 à 29 ans révolus. L’article L. 6211-1 du code du travail modifié indique que « l'apprentissage concourt aux objectifs éducatifs de la nation. Il contribue à l'insertion professionnelle».
Tous les diplômes professionnels des filières de l'animation et du sport sont accessibles à l'apprentissage. La formation est gratuite pour l'apprenti et pour son représentant légal.

L'apprentissage est une forme d'éducation alternée associant,

  • d’une part une formation dans une ou plusieurs entreprises, fondée sur l'exercice d'une ou plusieurs activités professionnelles en relation directe avec la qualification objet du contrat entre l'apprenti et l'employeur » ;
  • et, d’autre part, des enseignements dispensés pendant le temps de travail dans un centre de formation d'apprentis (CFA), dont tout ou partie peut être effectué à distance.

Toutes les formations en apprentissage conduisant à des diplômes professionnels délivrés par les ministères en charge de la jeunesse et des sports, relèvent de la compétence du DRAJES qui délivre les diplômes professionnels d’État de la jeunesse et des sports et organise la mission de contrôle pédagogique de l’apprentissage.

Pour tout savoir sur l’apprentissage, du point de vue de l’employeur, du salarié, du CFA, vous pouvez consulter «le portail de l'alternance».

Un boom de l’apprentissage en Bretagne pour les formations d’éducateurs sportifs et d’animateurs socio éducatifs et culturels

Le développement de l’apprentissage dans les métiers de l’animation et du sport demeure un objectif prioritaire pour le ministère chargé des sports et donc pour la DRAJES Bretagne, notamment dans la perspective pour la France d’accompagner le développement de la pratique sportive, d’améliorer l’insertion des jeunes et d’organiser les jeux olympiques et paralympiques de 2024.

En région Bretagne, au 1er juillet 2022, 534 apprentis étaient engagés en formation diplômante « Ministère des sports » (sport et animation) ; soit une augmentation de + 35% par rapport à la même date en 2021, et de +351% par rapport à la même date de 2019.

La loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a profondément réformé l'apprentissage

Les nouvelles dispositions visent à proposer, pour l’apprentissage, un nouveau modèle de gouvernance et de financement, un nouveau statut de l’apprenti plus attractif et enfin à lever les freins pour les entreprises afin qu’elles s’engagent davantage dans le recrutement d’apprentis. La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a également abrogé l’inspection de l’apprentissage et créé un nouveau dispositif de contrôle pédagogique.

La mission régionale de contrôle pédagogique de l’apprentissage (MRCA)

Sa responsabilité consiste à :

  • s’assurer de la conformité des modalités pédagogiques réellement mises en œuvre par le centre de formation en apprentissage au regard du référentiel du diplôme ;
  • s’assurer de la conformité des moyens pédagogiques réellement mis en œuvre par le centre de formation en apprentissage au regard du dossier d’habilitation ;
  • apporter un regard extérieur au centre de formation en matière pédagogique ;
  • contribuer à une dynamique d’amélioration continue de l’appareil de formation Animation et Sport sur le territoire ;
  • garantir aux apprentis et à leur famille des parcours de formation de qualité, favoriser l’obtention des certifications et prévenir les ruptures de contrat.

Composition de la mission régionale de contrôle pédagogique de l’apprentissage

La mission est composée de trois collèges :

  1. D’inspecteurs ou d’agents publics habilités des ministères certificateurs : IJS ou un agent de catégorie A des corps propres de « jeunesse et sport » ;
  2. D’experts désignés par les commissions paritaires régionales de l’emploi (CPRE) ou, à défaut, par les commissions paritaires nationales de l’emploi (CPNEF) : CPNEF du sport, du golf, des centres équestres et de l'animation ;
  3. D’experts désignés par les chambres consulaires : chambre de métiers et de l'artisanat, la chambre d'agriculture et la CCI.

Saisine et auto saisine de la mission régionale de contrôle pédagogique de l’apprentissage

Le contrôle pédagogique des formations par apprentissage conduisant à l’obtention d’un diplôme relavant du ministère chargé des sports ou de la jeunesse est diligenté par le recteur de région académique. Cette auto saisine de la mission régionale se fait sur la base d’un programme annuel validé par le Préfet de région.

La mission peut également être saisie par l’un ou l’autre des acteurs de l’apprentissage :

  • Un CFA ;
  • Un employeur d’apprenti
  • Un apprenti ou son représentant légal s’il est mineur

Cette saisine se fait via : ce.drajes.formation@ac-rennes.fr
 
Contacts utiles : DRAJES Bretagne – Pierre LE GRILL – coordonnateur de la mission régionale ce.drajes.formation@ac-rennes.fr  02 21 67 93 70

Parcoursup

Afin d’intégrer une filière de l’enseignement supérieur, les futurs bacheliers doivent, en amont des épreuves du baccalauréat, formuler des vœux en vue d’au moins une (pré)inscription auprès d’un établissement d'enseignement supérieur en qualité d'étudiant ou d’apprenti.

Depuis 2017, suite à une réforme, « la procédure nationale de préinscription dans une formation initiale du premier cycle de l'enseignement supérieur mentionnée à l'article L. 612-3 du code de l’éducation est dématérialisée et gérée par un télé service national, dénommé Parcoursup, placé sous la responsabilité du ministre chargé de l'enseignement supérieur » (article D. 612-1 du code de l’éducation).

Cette réforme a également été l’occasion d’élargir le nombre de diplômes accessibles, via la filière de l’enseignement supérieur, aux bacheliers. Ainsi, le ministère chargé des sports fait partie des acteurs intégrés à ce dispositif depuis 2018.

Sont donc inscrites sur la plateforme Parcoursup, les spécialités du champ du sport et de l’animation des BPJEPS et DEJEPS dans le cadre des formations mises en œuvre par les organismes de formation habilités par les recteurs de région académique.

Depuis la campagne 2021-2022, l’ensemble des organismes de formation habilités peuvent proposer des formations, sous statut étudiant ou en apprentissage, pour des BPJEPS et DEJEPS du champ du sport ou de l’animation.

Informations importantes :

  • Pour qu’une formation puisse être affichée sur la plateforme Parcoursup, l’organisme de formation doit être habilité pour le diplôme visé, sur l’ensemble de la durée de la session proposée ;
  • Si des sessions entières de stagiaires dits « Parcoursup » peuvent être ouvertes selon le souhait des organismes de formation, le plus généralement, les places Parcoursup proposées le sont au sein de sessions accueillant d’autres stagiaires de la formation professionnelle de statuts différents.

Contacts utiles : DRAJES Bretagne – Sandrine JANCOU – référente Parcoursup -  sandrine.jancou@ac-rennes.fr  02 21 67 93 67

Tests d'exigences préalables (TEP)

L’article R212-10-17 du code du sport prévoit que : « Des exigences préalables à l'entrée en formation (EPEF) permettant de vérifier le niveau des personnes désirant suivre la formation et définies par l'arrêté de spécialité, de mention, d'option ou de certificats complémentaires peuvent être requises pour accéder aux formations prévues… Des tests d'exigences préalables (TEP) peuvent être prévus pour vérifier ce niveau. »

Quand ils sont prévus ces tests font l'objet d'une harmonisation nationale de la spécialité, la mention, l'option ou du certificat complémentaire afin de garantir l'égalité d'accès aux personnes désirant entrer en formation.

En Bretagne, la DRAJES délègue l’organisation des TEP aux organismes de formations habilités. Chaque année, les TEP font l’objet d’un calendrier régional publié sur le site de l’académie de Rennes.

Vous pouvez retrouver les dates et les modalités d’inscriptions aux TEP sur le lien suivant :

NB : Les TEP sont à distinguer des épreuves de sélections organisées par les organismes de formation.

Les TEP sont fixés réglementairement et sont les mêmes partout en France, ils constituent des prérequis pour entrer en formation.

Les épreuves de sélection sont établies par les organismes de formation. Ils permettent à ces organismes d’établir un classement parmi les candidats intéressés pour s’inscrire en formation.

Tout candidat peut s’inscrire indépendamment aux TEP et/ou aux épreuves de sélection auprès de l’organisme de formation de son choix.

CAEPMNS

Les personnes titulaires d'une certification professionnelle conférant le titre de maître-nageur-sauveteur (MNS) sont soumises tous les cinq ans à une formation de mise à niveau intitulée « Certificat d'Aptitude à l'Exercice de la Profession de Maître-Nageur-Sauveteur ».

Le calendrier des sessions de formation est élaboré par la DRAJES de Bretagne, en collaboration avec les organismes de formations conventionnés.

Du 1er septembre 2022 au 31 décembre 2025, trois opérateurs de formation proposent et mettent en œuvre annuellement des sessions contribuant à l'offre régionale : Le GIP Campus Sport Bretagne, le centre départemental de formation des Côtes d’Armor de la FNMNS et la ligue Bretagne de sauvetage et secourisme.

Référente CAEPMNS de la DRAJES : sandrine.jancou@ac-rennes.fr

Référente administrative de la DRAJES : annie.piney@ac-rennes.fr

Contacts pôle MAS

Nous contacter :

Venir nous rencontrer (sur rendez-vous) :

1 Quai Dujardin - 35000 RENNES

Équipe du Pôle MAS :

COUDERT Sophie Professeure de sport Suivi des diplômes des activités de la forme, de la natation, du Surf et des glisses aérotractées, Kite-Surf sophie.coudert-marion@ac-rennes.fr 02.21.67.93.66
DEGOUEY Elisabeth Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse Suivi des diplômes des activités de l’animation socio-culturelle, référente VAE pour les diplômes de l’animation socio-culturelle, référente handicap elisabeth.degouey-terrones@ac-rennes.fr 02.21.67.93.65
JANCOU Sandrine Professeure de sport Suivi des diplômes des activités physiques pour tous, de la plongée, référente Parcoursup, référente CAEPMNS sandrine.jancou@ac-rennes.fr 02.21.67.93.67
LE GRILL Pierre Inspecteur de la jeunesse et des sports Responsable du pôle MAS pierre.le-grill@ac-rennes.fr  
LE NOAC’H Glen Professeur de sport Suivi des diplômes des activités équestres, des BPJEPS Basket-ball et Activités Sports Collectifs, du DEJEPS Tennis, référent VAE pour les diplômes du champ sport, référent pour le MOOC évaluateurs glen.le-noac-h@ac-rennes.fr 02.21.67.93.70
MEYER Véronique Secrétaire aux affaires générales du pôle MAS Référente administrative pour la VAE et référente handicap veronique.meyer@ac-rennes.fr 02.21.67.93.64
NEDELEC Annie Gestionnaire administrative Suivi des diplômes des activités socio-culturelles, des activités nautiques et du tennis. Référente équivalence de diplôme annie.nedelec@ac-rennes.fr 02.21.67.93.63
PINEY Annie Gestionnaire administrative Suivi des diplômes des activités de la forme, de la natation, des APT, des activités équestres, de la plongée, du surf et du kitesurf. Référente CAEMPNS, « perte de diplôme » annie.piney@ac-rennes.fr 02.21.67.93.62
POUSSARD Laurent Conseiller d’éducation populaire et de jeunesse Suivi des diplômes des activités de l’animation socio-culturelle, référent SESAME, dispositif d’insertion professionnelle laurent.poussard@ac-rennes.fr 02.23.48.24.68
SAIDI Thierry Professeur de sport Suivi des diplômes des activités de la voile, du char à voile, du canoë-kayak et de la pêche, référent « Document Stratégique de façade », référent pour le MOOC évaluateurs thierry.saidi@ac-rennes.fr 02.21.67.93.69

Mise à jour : septembre 2022