Lutte contre le décrochage scolaire

Garantir l'égalité des chances, faire en sorte que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société sont des missions de l'École. 

Le décrochage scolaire n’est pas un phénomène uniforme et homogène. Il se matérialise par autant de trajectoires individuelles et d’histoires de vie et s’explique par une combinaison de facteurs de risques internes et externes à l’École. La réponse ne peut donc être univoque.

C'est la raison pour laquelle notre pays s'est engagé à mettre en œuvre une véritable politique partenariale de lutte contre le décrochage scolaire regroupant l'ensemble des acteurs et structures mobilisés pour la formation et l'insertion des jeunes. L'éducation nationale a porté des évolutions importantes notamment sur le plan législatif : le droit au retour en formation pour tous les jeunes sortis du système éducatif sans diplôme ni un niveau suffisant de qualification ( article L-122 du code de l'éducation ) et l'obligation de formation pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans (article L-144 du code de l'éducation ).

MISSION DE LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE (MLDS)

L’activité menée au titre de la mission de lutte contre le décrochage scolaire contribue à la réalisation de plusieurs objectifs :

  • prévenir le décrochage scolaire
  • faciliter l’accès au diplôme et à la qualification
  • contribuer à la sécurisation des parcours de formation.

Les personnels de la MLDS participent au repérage des jeunes décrocheurs en lien avec les "réfèrents décrochage scolaire" et les "groupes de prévention du décrochage scolaire". Ils collaborent à la mise en place d’actions de prévention.

► Tout savoir sur la MLDS dans l'académie de Rennes

RÉSEAU "FORMATION QUALIFICATION EMPLOI" (FOQUALE)

Pour favoriser le retour en formation, les réseaux FoQualE (Formation Qualification Emploi) sont chargés de mobiliser l’ensemble des ressources de l’Éducation nationale.
Ces réseaux rassemblent, dans le périmètre d'action des PSAD (Plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs), les établissements relevant de l'Éducation nationale susceptibles d'accueillir les décrocheurs. L’objectif des réseaux FoQualE est de proposer un retour en formation aux jeunes de plus de 16 ans.

LE « MICRO-LYCÉE »

Dispositif de la deuxième chance, le micro-lycée est une expérimentation nationale répondant à la priorité donnée par le Ministère de l’Éducation nationale dans la lutte contre le décrochage scolaire.
L’objectif est de réinsérer chaque jeune du dispositif, scolairement et socialement, par la construction d’un parcours de formation et d’orientation personnalisé.
La prise en charge est pluri-disciplinaire et individualisée, l’emploi du temps modulable, les pratiques pédagogiques diversifiées et aménagées, afin de faciliter les apprentissages et de soutenir l’investissement.
Afin de lutter contre le décrochage scolaire, un micro-lycée rattaché au lycée Victor et Hélène Basch à Rennes a ouvert ses portes en septembre 2017.
Il permet à des jeunes motivés et volontaires ayant interrompu leur scolarité depuis au moins 1 an de préparer un baccalauréat au sein d’une structure spécifique. Les élèves suivent les enseignements des classes de 1ère L ou 1ère ES.

L'OBLIGATION DE FORMATION

L'obligation de formation s'applique à tout jeune à l'issue de sa scolarité obligatoire et ce jusqu'à 18 ans. Il s'agit de proposer des solutions de retour à l'école, d'accès à la qualification et à l'emploi.

Réseaux Formation Qualification Emploi