carte départements Finistère Côtes d'Armor Morbihan Ille-et-Vilaine Finistère Côtes d'armor Morbihan Ille-et-Vilaine

Enseignement du breton

Qu'est-ce que le bilinguisme, l'enseignement optionnel ?

De nombreuses possibilités sont offertes  aux familles pour l'apprentissage du breton, dans le réseau public, privé ou associatif (Diwan).

Dans le premier degré
Les classes bilingues français-breton de l'enseignement public et de l'enseignement privé offrent un enseignement moitié en français et moitié en breton.
La filière bilingue commence dès la maternelle. Au CP, on apprend à lire en français puis en breton.
Le réseau associatif Diwan propose un apprentissage de la langue bretonne par immersion.

Dans le second degré, les élèves qui ont déjà suivi une filière bilingue peuvent la poursuivre au collège et au lycée.

Enseignement optionnel de breton
Une approche de la langue et de la culture bretonne est également proposée à l'entrée en 6ème dans de nombreux établissements.
Cet enseignement se prolonge en 4ème par un apprentissage intensif de la langue à  raison de deux à trois heures par semaine.
Au lycée, le breton peut être choisi en langue vivante LV2 ou LV3.

Les implantations dans les départements
BretonPublic15.pdf 791 Kb 4 déc. 2015
BretonPrivé15.pdf 620 Kb 4 déc. 2015
BretonDiwan15.pdf 296 Kb 4 déc. 2015
Apprendre le breton13.pdf 1479 Kb 16 déc. 2013
Enseignement bilingue public13.pdf 3610 Kb 16 déc. 2013
Devenir enseignant en langue régionale

L’enseignement bilingue continue de se développer et l’Education le Nationale recrute des professeurs bilingues. C'est par concours que l'Éducation nationale recrute les enseignants et les fait accéder au statut de fonctionnaire titulaire de la Fonction publique d'État.

Premier degré
Pour devenir enseignant bilingue, vous devez réussir le concours externe spécial langue régionale. Il faut être titulaire d’un Master pour valider l’admission au concours.
L’école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) propose cette formation aux métiers de l'éducation qui complète les séquences effectuées en établissement scolaire dans le cadre, notamment, des nouveaux masters des métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF). Pour l’enseignement bilingue, cette formation est dispensée sur le site de Saint Brieuc. Conditions d’inscription au concours
Le concours : en plus des épreuves du concours monolingue, les candidats passent une épreuve de langue régionale (breton). Le détail des épreuves
Des préparations sont organisées pour les concours de l’enseignement privé par  l’ISFEC à Brest pour l’enseignement privé catholique et par Kelenn à Quimper pour l’enseignement privé associatif Diwan.
Les concours sont communs pour les trois réseaux. Le nombre de postes offerts aux concours est arrêté chaque année par le ministre de l ’Education Nationale. En 2013 il y avait 20 postes pour l’enseignement public, 10 postes pour l’enseignement privé catholique et 2 postes pour l’enseignement privé associatif Ddiwan.

Second degré
Pour le second degré, un CAPES existe pour le breton. Comme les autres CAPES de langues régionales,  (à  l'exception du CAPES section langue corse), le CAPES  de breton comporte une bivalence. En plus du breton, les professeurs enseignent une seconde discipline : français, anglais, histoire et géographie ou mathématiques. Les deux valences sont évaluées au concours et pendant l’année de stage.
Les conditions d’inscription et la nature des épreuves sont consultable sur le site du ministère.
Comme pour le premier degré, l’école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) propose cette formation aux métiers de l'éducation qui complète les séquences effectuées en établissement scolaire dans le cadre, notamment, des nouveaux masters des métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF). Pour le CAPES de breton, cette formation est dispensée sur le site de Saint Brieuc.
Des préparations sont organisées pour les concours de l’enseignement privé par  l’ISFEC à Brest pour l’enseignement privé catholique et par Kelenn à Quimper pour l’enseignement privé associatif Diwan.
Les concours sont communs pour les trois réseaux. Le nombre de postes offerts aux concours est arrêté chaque année par le ministre de l ’Education Nationale. En 2013 il y avait 2 postes (CAPES) pour l’enseignement public, 3 postes (CAFEP) pour l’enseignement privé (concours est commun à l’enseignement privé catholique et l’enseignement privé associatif Diwan) .

Des aides financières
Le dispositif “Skoazell” est une aide attribuée par le Conseil régional de Bretagne. Elle concerne les personnes qui préparent un Master d’enseignement bilingue. Le montant de l’aide est de 7500 euros. 5000 euros pour le Master 1 et 2500€ pour le M2. En contre partie, les bénéficiaires s’engagent à passer le concours et à enseigner pendant au moins 5 ans dans la filière bilingue.
http://www.bretagne.fr/skoazell
Le dispositif "Desk/Kelenn" est destiné aux futurs enseignants en formation (préprofessionnelle ou professionnelle) et aux enseignants qui suivent des stages de perfectionnement en langue. L’aide peut aller jusqu’à 3000 euros. Le dispositif est financé par le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général de Finistère et celui du Morbihan. http://www.bretagne.fr/

 

Comment s'inscrire ?

Les parents qui veulent inscrire leur enfant dans une classe bilingue ou choisir l'option breton doivent prendre contact avec l'école, le collège ou le lycée qui offre un tel enseignement.

Ressources pédagogiques

Vous pouvez retrouver sur l'Espace éducatif les programmes et des contenus sur l'enseignement du breton, du gallo, dans l'académie de Rennes.
Espace educatif de l'académie de Rennes

Plaquette nationale

Plaquette nationale sur les langues régionales

Apprendre et enseigner les langues et les cultures régionales dans l’École de la République. Télécharger la plaquette