Égalité filles - garçons

Partager cette page

Non aux clichés sur les filles et les garçons !
Egalité Filles-Garçons

Les élèves de l’école "Les Tilleuls" d’Evellys (56) remportent le 2ème prix au concours national "Buzzons contre le sexisme".

Assistés de David Le Goudiveze, directeur de l’école, et de l’équipe enseignante, les élèves de moyenne, grande section et CP des Tilleuls d'Evellys ont réalisé une série de sketches dénonçant les idées reçues : "un garçons, ça ne pleure pas", "les filles, ça fait le ménage"...

L’ensemble regroupé dans un film de 6 minutes, "Non aux clichés sur les filles et les garçons !", était sélectionné pour les phases finales du concours "Buzzons contre le sexisme", organisé par Matilda Education.
L'annonce des résultats et la remise des prix avaient lieu à Paris mercredi 22 mai. C'est donc une délégation de 8 enfants âgés de 6 à 8 ans qui se sont rendus dans la capitale pour assister à cette cérémonie.


Déjà heureux d’être sélectionnés parmi les 180 équipes de cette année, dont certaines de Bulgarie, Grande Bretagne, Maroc et Turquie, c'est avec une immense fierté qu’ils ont appris que leur court-métrage remportait le 2nd prix ex aequo, dans la catégorie "élèves de moins de 15 ans".


Le jury, composé de personnalités très engagées dans la lutte pour l'égalité des sexes, a apprécié l'énergie et l'implication des enfants dans ce projet.


Ce sont des écoliers très impressionnés, mais ravis, qui sont montés à la tribune pour prendre la parole et défendre leur conception de l'égalité entre les filles et les garçons. Et quelle ne fut pas la surprise des enfants devant le tonnerre d'applaudissements et d'acclamations qui leur a été réservé ! En effet, le public, essentiellement composé de collégiens et de lycéens, a encensé ces jeunes élèves, timides et hésitants, mais pourtant si déterminés à défendre cette juste cause.

Aux émotions de la cérémonie s'est ajouté l'émerveillement de la découverte de la ville lumière, car lors de cette journée, les enfants sont aussi allés voir les monuments qu'ils aiment tant : la tour Eiffel, Notre Dame de Paris ou le jardin des Tuileries, par exemple.

Et à 23 heures, ce sont des enfants épuisés, mais la tête emplie de souvenirs, qui sont descendus du train qui les a ramenés à la maison.

La vidéo des enfants est en ligne sur le site Internet matilda.education.


Les préinscriptions pour l’édition 2020 sont déjà ouvertes.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

LES DSDEN

Carte des 4 DSDEN de Bretagne

.

Visuel Saisir les services de l'État