Toute l'actualité

Partager cette page

Prix académique "Non au harcèlement"
Toute l'actualité

Créé en 2013, le prix « Non au harcèlement ! » a distingué le 15 mai 2017 au lycée Colbert à Lorient les outils de sensibilisation contre le harcèlement travaillés et réalisés par les élèves et les personnels des établissements scolaires dans le cadre de projets pédagogiques. Cette année encore, le succès de cette initiative s’est confirmé avec près de 59 projets dans l’académie.

L’organisation de ce prix est un puissant vecteur de sensibilisation et un pilier fondamental des stratégies académiques, offrant aux équipes de terrain les moyens d’investir le sujet dans le cadre des séquences pédagogiques avec leurs élèves.  

Ce prix a pour objectifs :

  • de sensibiliser élèves et personnels éducatifs au harcèlement à l’école ;
  • de donner la parole aux élèves en les rendant acteurs de la prévention ;
  • d’inciter à la mise en place de plans de prévention systémiques dans les écoles et les établissements pour améliorer le climat scolaire.

Le concours est ouvert aux élèves de 8 à 18 ans, répartis en quatre tranches d’âges (primaire, 6e/5e, 4e/3e, lycée) et en deux catégories : affiche et vidéo. Un prix spécial harcèlement sexiste et sexuel, en partenariat avec le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes est reconduit cette année, à destination d’élèves de 4e/3e et de lycée.

Deux nouveaux prix nationaux sont créés cette année : un « prix spécial des professionnels de la communication », dont le projet lauréat nationalement sera retravaillé par les équipes de YouTube et Rose Carpet et utilisé comme support de la prochaine campagne de mobilisation du ministère et un « prix coup de cœur des élèves ».

Chaque réalisation, nécessairement collective, est accompagnée d’une fiche pédagogique présentant la démarche suivie pour sa création et d’une fiche présentant le plan de prévention du harcèlement que les structures participantes déploient dans l’établissement pour agir  à long terme dans un cadre global d’amélioration du climat scolaire.

 

Sélection académique

Chaque académie, mis en place un jury académique. Ce jury devait à la fois désigner un « coup de cœur académique » et les nominés pour le jury national.

La MAE (mutuelle d’assurance éducation), partenaire de ce concours, a remis à chaque « coup de cœur académique » un chèque de 1 000 euros pour la réalisation d’un projet qui sera suivi par les « référents harcèlement » académiques et départementaux. Cette année, un coup de cœur académique fait partie des lauréats nationaux. Après ces premières sélections académiques, le jury national s’est réuni au niveau national pour désigner 12 lauréats parmi près de 200 productions présélectionnées. Ces vidéos et affiches, comme les « coups de cœur » académiques, seront diffusées en tant que supports pédagogiques lors de sessions de sensibilisation ou de formation et sur les sites du ministère.

La remise des prix a eu lieu le 15 mai 2017 au lycée Colbert à Lorient en présence du Thierry Terret, Recteur de l'académie de Rennes et Chanceliers des universités.

Remise prix NAH17_700
Les lauréats ont reçu leurs prix et un diplôme.

Prix "Coup de coeur" académique

  • Lycée Colbert à Lorient - Tranche 15 à 18 ans

Pour sensibiliser au harcèlement à l’école et agir contre ce phénomène, 35 élèves de 2nde du lycée Colbert à Lorient se sont mobilisés et ont réalisé des affiches, encadrés par Alexandra Mrdenovic, leur  professeur d’anglais. Ensemble, ils ont étudiés les phénomènes de harcèlement dans les écoles anglo-saxonnes et françaises, le cyberharcèlement et les moyens d'agir contre toute forme de discrimination et de violence à l’école. Ce projet s’inscrit tout naturellement dans la politique menée par le Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté du lycée et dans les manifestations à l’occasion des « semaines de l’engagement lycéen ».  A la suite des conférences et des débats proposés aux 1400 élèves, aux personnels et aux familles, des moyens d’action ont été identifiés pour contrer la dynamique du  harcèlement entre pairs. Les élèves sont les principaux acteurs de ce projet, ils sont aussi conscients qu’ils ont la capacité d’identifier, d’alerter et d’empêcher le développement de ces pratiques malveillantes. Bien accompagnés par les adultes, les jeunes sont le meilleur rempart contre le harcèlement.

Prix NAH17-Colbert Lorient

Catégorie affiche

Ecole La Pince Guerrière à Châteaugiron - Tranche 8 à 11 ans

Prix NAH17-La Pince Guerrière

 

  • Collège Duguay Trouin à Saint-Malo - Tranche 11 à 13 ans

Prix NAH17- Duguay Trouin Saint-Malo

 

  • Collège Saint-Joseph à Ploudalmézeau - Tranche 13 à 15 ans

Prix NAH17- Saint-Joseph-Ploudalmézeau

 

Lycée jJean Guéhenno à Fougères - Tranche 15 à 18 ans

Prix NAH17- Jean Guéhenno Fougères

 

Catégorie Vidéo

  • Collège Rosa Parks - Tranche 11 à 13 ans

 

  • Collège Kerzouar à Saint-Renan - Tranche 13 à 15 ans

 

  • Lycée professionnel Julien Crozet - Tranche 15 à 18 ans

Catégorie "projet consacré au harcèlement sexiste et sexuel"

  • Collège La Fontaine Margot à Brest - Tranche 13 à 15 ans

Prix NAH17- La Fontaine Margot Brest

  

 

  • Lycée Jules Lesven à Brest - Tranche 15 à 18 ans

 



Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

LES DSDEN

Carte des 4 DSDEN de Bretagne

.

Visuel Saisir les services de l'État