Toute l'actualité

Partager cette page

Filles et Maths, une équation lumineuse : 4ème édition en Bretagne
Egalité Filles-Garçons

Pour sa 4ème édition en Bretagne, la journée « Filles et Maths, une équation lumineuse » s’est déroulée le 1er décembre 2016 à l’INSA de Rennes. Elle a accueilli cette année des lycéennes des lycées Jean Guéhenno et JB Le Taillandier à Fougères, Bertrand d'Argentré à Vitré  et Saint-Magloire à Dol de Bretagne.

Cette opération a pour objectif de mieux faire connaitre aux jeunes filles de 1ère et terminales S et ES l’intérêt des études de mathématiques, discipline où elles sont bien moins nombreuses que les garçons : 27,6% de femmes en sciences fondamentales et application parmi les nouveaux entrants à l’université en 2015-2016.

L’action vise aussi à corriger les inégalités des territoires en allant vers des lycées plus éloignés des pôles universitaires.

La journée s’est ouverte par deux courtes conférences proposant deux points de vue originaux sur les mathématiques et leurs usages. Elle s’est poursuivie par un « speed-meeting », l’occasion pour les lycéennes d’échanger en petits groupes avec des professionnelles ou des étudiantes pour lesquelles les mathématiques jouent ou ont joué un rôle important dans leur parcours.

Après la pause-déjeuner, des ateliers leur ont permis un retour sur la matinée. Sous la forme d’une affiche, elles ont fait une synthèse des métiers qui les avaient le plus marquées, étonnées ou donné envie d’aller plus loin.

La journée s’est terminée par une pièce de théâtre-forum « Dérivée » de la compagnie Laps, illustrant comment, dans le contexte familial, scolaire ou professionnel, un certain nombre de préjugés ou de stéréotypes sur les relations entre filles et garçons et les rôles des femmes, peuvent amener les filles à douter de leurs compétences en mathématiques. Jouant le jeu de ce théâtre interactif, les lycéennes ont montré avec enthousiasme qu’elles ne manquaient pas de ressources pour déjouer ces idées reçues.

Les professeur-es de mathématiques qui accompagnaient les lycéennes témoignent de leur satisfaction : « Les élèves étaient toutes très positives à la sortie du car, toutes ont apprécié de voir quelles ouvertures les maths pouvaient offrir. Plusieurs ont de nouvelles idées pour affiner leur orientation ».

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine, mais sur un nouveau territoire.

Filles et maths 2016

Filles et maths2 2016

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

LES DSDEN

Carte des 4 DSDEN de Bretagne

.

Visuel Saisir les services de l'État