Élèves allophones nouvellement arrivés

A leur arrivée en France, les élèves allophones connaissent déjà une ou plusieurs langues et cultures; en revanche, ils découvrent la langue et la culture françaises. Dans le premier comme dans le second degré, leur scolarisation relève du droit commun et de l’obligation scolaire. De fait, l’inclusion dans une classe ordinaire constitue la modalité principale de scolarisation des EANA. Elle est le but à atteindre, même lorsqu’elle nécessite temporairement des aménagements et des dispositifs  de soutien spécifique

Le centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (CASNAV) a été créé à la rentrée 2016 pour faciliter l’inclusion scolaire de ces élèves à besoins éducatifs particuliers.
Les référents et coordonnateurs départementaux du CASNAV aident à l’accueil, l’affectation et l’inclusion scolaire des élèves concernés en liaison avec les services départementaux chargés de la scolarité et accompagnent les UPE2A dans leur organisation, ainsi que les établissements ou écoles isolés qui accueillent des EANA.

L’accueil et le suivi des élèves nouvellement arrivés s’effectuent au sein des écoles et établissements scolaires de secteur. Cet accompagnement peut aussi être complété par un dispositif de soutien spécifique appelé « Unité Pédagogique pour les Elèves Allophones Arrivants » UPE2A.

UPE2A - Premier degré

UPE2A VANNES
ce.upe2a56-vannes@ac-rennes.fr

UPE2A AURAY et LORIENT
ce.upe2a56-auray-lorient@ac-rennes.fr

UPE2A PONTIVY
ce.upe2a56-pontivy@ac-rennes.fr
 

UPE2A - Second degré

UPE2A VANNES
Collège Jules Simon

24 place Maurice Marchais
56000  VANNES

Collège Antoine de Saint-Exupéry
1 rue Gustave Courbet - BP 563
56017  VANNES Cedex

UPE2A LORIENT
Collège Auguste Brizeux
rue Perault - BP 2127
56321  LORIENT Cedex

Une action de soutien est mise en place à Auray (collège le Verger), à Pontivy (collège Charles Langlais) et à Rohan (collège Yves Le Bec).

Accueil et procédures de scolarisation

Dans le premier degré

L’élève est inscrit dans son école de secteur par la mairie de la commune ou directement par l’école lorsque celle-ci bénéficie de la délégation d’inscription par le maire.
A l’élémentaire, il fait l’objet d’une évaluation par l’enseignant itinérant Français Langue Seconde (FLS) de l’UPE2A de proximité ou, pour les écoles hors secteur dintervention, par la coordinatrice CASNAV premier degré. Les résultats de ces évaluations doivent permettre d’élaborer les réponses pédagogiques les mieux adaptées.
En fonction de ses besoins linguistiques, l’élève peut bénéficier d’un temps intensif d’apprentissage du français langue de scolarisation (FLS), dispensé par un enseignant UPE2A.

Dans le second degré

Aucun EPLE ne doit inscrire un EANA sans une affectation de la directrice académique des services départementaux de l’éducation nationale du Morbihan.
Toute famille ou tuteur légal d’un enfant allophone en âge d’être scolarisé de 11 ans ou plus, doit prendre contact avec la direction académique des services de l’éducation nationale du département, division en charge de la scolarité des élèves (DIVEL). Il lui sera indiqué les coordonnées du CIO le plus proche de son domicile, où il prendra rendez-vous avec  un psychologue de l’éducation nationale afin d’établir ensemble un bilan du parcours antérieur et de réaliser un pré-positionnement pédagogique.

Le bilan d’accueil réalisé par le C.I.O. conduit :

  • soit à une scolarisation en collège ou lycée ou lycée professionnel en fonction de leur scolarité antérieure et de leur projet.
  • soit pour les plus de 16 ans à une orientation vers la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS), si le jeune n’a jamais ou très peu été scolarisé antérieurement, où un parcours personnalisé lui sera proposé.