acRennes ecole confiance

Toute l'actualité

Partager cette page

Semaine du goût au collège François Lorant à Moncontour
Actualités des Côtes-d'Armor

Du 8 au 14 octobre 2018, le collège François Lorant à Moncontour et l'HSTV se sont réunis autour d'un projet intergénérationnel dans le cadre de la semaine du goût : 24 collégiens ont rencontré les résidents sur le thème "le petit-déjeuner équilibré".

semaine du gout Moncontour_18_240Afin de préparer cette journée, les élèves avaient réalisé, dans le cadre du cours de français de madame Melscoët, des travaux en équipes, sur des thématiques ciblées : le petit-déjeuner « du quotidien », « de nos parents », « de nos grands-parents », « du sportif », « du week-end » ; le petit-déjeuner « idéal » ou bien encore « loufoque ». Pour formaliser leurs productions, les enquêteurs en herbe avaient concocté de faux plateaux-repas, plus vrais que nature, qui n’ont pas manqué d’être présentés à table avant que d’être exploités à l’oral, au cours d’un temps d’échange avec les résidents.

 

 

Présentation des travaux

La rencontre a débuté sous les heureux auspices d’un petit-déjeuner partagé au réfectoire, avec ample buffet offert par l’HSTV : pains variés de la boulangerie de Moncontour, beurre, confiture, fruits, yaourts et boissons ont trouvé preneurs...tout autant que les céréales et autres pâtes à tartiner apportées à titre de dégustation par nos collégiens ! La diététicienne de l’HSTV, qui a escorté la fine équipe tout au long de la journée, s’est d’ailleurs emparé de l’occasion pour commencer à prêcher la juste parole nutritionnelle : quels sont les groupes alimentaires à privilégier lors de ce premier repas ? Quelles sont les erreurs alimentaires à éviter ? Entre deux bouchées -voire deux bols !, les réponses ont allègrement fusé.

Nutrition en question

A peine sortis de table, les commensaux ont migré vers l’auditorium de l’HSTV, portant haut les couleurs de la Semaine du Goût, au point que certains collégiens ont fait remarquer qu’on se serait « cru à un anniversaire » ! Là, ils ont aisément mis la main à la pâte afin de disposer les couverts sur la grande table qui allait réunir quelques 40 convives pour le déjeuner. Si les temps de dégustation furent quasi monacaux, avec belle concentration sur le contenu de l’assiette, les « entre-deux plats » donnèrent lieu à amples échanges et franche camaraderie, entre conversations pointues (chanson, cinéma), blagues potaches (au point que madame Melscoët finissait par ne plus savoir qui, des élèves ou des résidents, il convenait de rappeler à l’ordre !!) et même atelier « pliage de serviettes » !

Un repas monacal

Table débarrassée, sieste bien méritée ?? Pas du tout ! Venait au contraire le temps fort de la journée : le concours de smoothie ! Katell Cornillet, l’une des animatrices de l’HSTV, a alors présenté le règlement, taillé au cordeau : 10 équipes mixtes, associant 2 collégiens et 1 résident(e) ; 3 fruits et/ou légumes, des épices, un choix de jus variés ; des outils performants (y compris ceux aimablement prêtés par le collège et par des collègues enseignants !!) ; de la bonne humeur...et comme ingrédient principal : de l’entraide ! Le tout allait être suivi de près par une brigade de jurées de choc, formée de 4 élèves arborant toque blanche et mine grave de circonstance !!

Recette à six mains

Cerise sur le smoothie ??... Pas de banal blender mais 4 « vélos-smoothie » ! Eh oui : afin de faciliter la digestion des agapes du jour, il a fallu pédaler sec -et pas dans la semoule !- afin de parvenir à obtenir la bonne texture de smoothie, susceptible d’emporter l’adhésion du jury et des goûteurs lors de l’étape très discutée de la dégustation !! Là encore, résidents et collégiens ont rivalisé d’une belle ardeur (très sonore !) afin de potentialiser les effets des vélos, sous les encouragement admiratifs de membres du personnel de l’HSTV ou de ceux de résidents venus grossir les rangs des spectateurs.

Une toque d’or a été décernée à l’équipe victorieuse et chaque élève s’est vu remettre un livret de recettes « anti-gaspillage alimentaire».

Lorsqu’il a fallu repartir, après le rangement de rigueur, les mines réjouies et les embrassades ont mis en évidence la parfaite réussite de la journée, menée de main de maître par Katell Cornillet et Kristenn Sourdin pour l’HSTV. A n’en pas douter, cette expérience sera riche de sens et de souvenirs et permettra de « nourrir » copieusement les échanges et prochains travaux en classe pour nos 6èmeB !



Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

LES DSDEN

Carte des 4 DSDEN de Bretagne

.

Visuel Saisir les services de l'État