acRennes ecole confiance

Toute l'actualité

Partager cette page

Proclamation du prix Goncourt des lycéens 2018
Education artistique et culturelle

Créé à Rennes en 1988 à l’initiative de l’académie de Rennes et de la Fnac, le Goncourt des lycéens s’est imposé comme un prix littéraire à part entière. Jeudi 15 novembre 2018, après une matinée de délibérations à Rennes, la présidente du jury lycéen a proclamé le 31e prix Goncourt des lycéens attribué à David DIOP pour "Frère d'âme " publié aux éditions du Seuil.

Qu'est-ce que le Prix Goncourt des lycéens ?

Le Goncourt des lycéens permet à près de 2 000 élèves de lire et d'étudier la sélection de romans de la liste du Goncourt. Une cinquantaine de classes de lycéens âgés de 15 à 18 ans, issus de seconde, première, terminale ou BTS, généralistes, scientifiques ou techniques sont concernées. La sélection des classes est basée sur la motivation des enseignants.

Deux mois pour étudier les livres

Après l'annonce des livres sélectionnés pour le Prix Goncourt par les membres de l’académie Goncourt, la Fnac remet les ouvrages de la liste à chaque classe. Les lycéens ont deux mois pour lire les romans, avec l'aide des enseignants. Pendant cette intense période de lecture, 7 rencontres régionales sont organisées entre auteurs et lycéens.

Délibérations régionales et nationales

À l'issue de l'étude des livres, les classes élisent un délégué pour présenter leur tiercé de livres gagnants et défendre leurs choix lors de délibérations régionales. Elles ont lieu dans 6 villes en simultanée (Lyon, Nantes, Metz, Paris, Marseille, Rennes).

Chaque région choisit ses deux représentants et son tiercé de livres gagnants. Une finale se tient ensuite à Rennes, berceau du Prix. À l’issue des délibérations, le Prix Goncourt des lycéens est proclamé et rendu public.

Le jury constitué par les délégués régionaux et étrangers réunis à huis clos à Rennes, élisent le 31e Prix Goncourt des Lycéens, le 15 novembre 2018.

L'édition 2018

Les 15 romans sélectionnés
  • La vérité sort de la bouche du cheval, Meryem Alaoui, Gallimard
  • Le Malheur du bas, Inès Bayard, Albin Michel
  • Quand Dieu boxait en amateur, Guy Boley, Grasset
  • Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard, Les Éditions de Minuit
  • La Vraie vie, Adeline Dieudonné, L'Iconoclaste
  • Frère d'âme, David Diop, Seuil
  • La Révolte, Clara Dupont-Monod, Stock
  • Dix-sept ans, Éric Fottorino, Gallimard
  • Maîtres et esclaves, Paul Greveillac, Gallimard
  • Leurs enfants après eux, Nicolas Mathieu, Actes Sud
  • L'Ère des suspects, Gilles Martin-Chauffier, Grasset
  • L'Évangile selon Youri, Tobie Nathan, Stock
  • Quatre-vingt-dix secondes, Daniel Picouly, Albin Michel
  • L'Hiver du mécontentement, Thomas B. Reverdy, Flammarion
  • Hôtel Waldheim, François Vallejo, Viviane Hamy

jeudi 15 novembre 2018 : proclamation de la 31ème édition du prix Goncourt des lycéens 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

LES DSDEN

Carte des 4 DSDEN de Bretagne

.

Visuel Saisir les services de l'État