Partager cette page

Foire aux questions - Brevet de technicien supérieur
Exam-postbac

Section 1 : La formation au BTS

Comment se préparer au BTS ?

L’inscription à l’examen du BTS est soumise à une condition de formation. Il n’y a pas de «candidat libre » mais éventuellement des candidats «individuels».

Les candidats dits « individuels » sont ceux qui redoublent ou étudient par correspondance et donc, ont satisfait aux conditions préalables d’inscription. Cette condition de formation est systématiquement contrôlée. A défaut, l’inscription du candidat sera rejetée ou annulée.Le brevet de technicien supérieur est préparé :

  • soit par la voie scolaire
  • soit par la voie de l’apprentissage
  • soit par la voie de la formation professionnelle
  • soit par la voie de la formation à distance

La voie scolaire et la voie de la formation à distance

La formation dure deux ans. Le candidat doit remplir l’une des conditions suivantes :

  • être titulaire du baccalauréat (technologique, général ou professionnel) ou du diplôme d’accès aux études universitaires ;
  • être titulaire d’un titre ou diplôme classé ou homologué au niveau IV ;
  • avoir accompli la scolarité complète conduisant à l’un des titres ou diplômes précités.

La voie de l’apprentissage

Les candidats doivent signer avec un employeur un contrat de travail d’une durée de deux ans et remplir l’une des conditions suivantes :

- être titulaire du baccalauréat (technologique, général ou professionnel) ou du diplôme d’accès aux études universitaires ;

- être titulaire d’un titre ou diplôme classé ou homologué au niveau IV ;

- avoir accompli la scolarité complète conduisant à l’un des diplômes ou titres précités.

La voie de la formation professionnelle continue

Aucune durée de formation n'est exigée.

Nota Bene : Le bureau Dexaco 2 du rectorat de Rennes est uniquement organisateur de l’examen : il n’intervient à aucun moment dans le processus des inscriptions « AdmissionPostBac », ni le suivi des formations délivrées ou encore la délivrance d’informations « qualitatives » sur les établissements de l’académie. Veuillez contacter les services dédiés du rectorat.

Section 2 : L’inscription à l'examen

Les délais

Que se passe-t-il si je ne m’inscris pas dans les temps ?

Les dates de fin des inscriptions sont fixées nationalement par arrêté ministériel.

En vertu du principe premier d’égalité de traitement entre les candidats, il est donc impossible de faire valoir une demande d’inscription en dehors du délai légal (hormis cas avéré de force majeure et donc, justifié).

Comment s’inscrire ?

L’inscription est un acte individuel mais surtout totalement indépendant de l’inscription à la formation !

Toutes les informations nécessaires à l’inscription à l‘examen du BTS des candidats individuels sont disponibles sur ce même site (www.ac-rennes.fr), environ trois à quatre semaines avant le début officiel des inscriptions.

http://www.ac-rennes.fr/cid102821/le-brevet-technicien-superieur-bts.html

Les candidats scolaires se rapprocheront de l’administration de leur établissement.

Les inscriptions se déroulent sur Internet exclusivement.

Un candidat ne peut s’inscrire dans une académie que s’il réside dans cette dernière.

L’inscription est réputée définitive si et seulement si le candidat retourne, dans les délais prescrits, son dossier d’inscription complet et que ce dernier est validé par le service organisateur.

N.B. : Un candidat qui ne remplirait plus la condition de formation (absentéisme injustifié par exemple) verrait son inscription annulée.

Je n'ai pas d'ordinateur personnel; où puis-je effectuer ma pré-inscription ?

Le rectorat de Rennes met à la disposition de ses usagers des postes en libre service du lundi au vendredi de 9h à 16h.

Je suis inscrit à une épreuve facultative, suis-je obligé(e) de m'y présenter ?

L'absence à une épreuve facultative n'est plus éliminatoire depuis la session 2012.

Quel est le montant des droits d'inscription ?

Le rectorat de Rennes de demande pas de droit d’inscription mais une participation forfaitaire aux frais d’affranchissement. Son montant varie.

Quel est mon service de gestion ?

Voir annuaire du service de la Dexaco 2 -

Je suis redoublant, mon numéro n'est pas reconnu par le site dédié aux inscriptions

Le site Inscrinet ne reconnaît que le numéro d’un candidat de l’académie et de la session précédente.

Si vous avez changé d’académie ou si votre précédente inscription est antérieure à la session écoulée, vous devrez saisir la totalité des rubriques.

Si vous avez perdu votre ancien numéro, vous pouvez éventuellement faire une demande écrite à votre service gestionnaire.

Rectorat de Rennes - Dexaco 2 Bureau des BTS (ce.dexaco2@ac-rennes.fr)

J'ai omis de renvoyer ma confirmation d'inscription, que se passe-t-il ?

Le calendrier d’inscription est impératif et n’est susceptible d’aucune dérogation.

Une lettre de « dossier incomplet » est susceptible d’être adressée aux candidats concernés mais l’inscription reste avant tout un choix personnel et un acte individuel. Il n’y a donc aucun rappel.

Les confirmations non retournées à la date limite prescrite sont rejetées et la préinscription est définitivement annulée.

J'effectue un long séjour dans les TOM ou à l'étranger, mais je suis toujours considéré comme résidant en France; où dois-je retourner ma confirmation d'inscription ?

Vous devez retourner votre confirmation d’inscription à l’académie où vous vous êtes inscrit. Nous attirons votre attention sur le fait qu’aucun centre d’épreuves n’est ouvert à l’étranger au titre du BTS.

Les formes de passage

Pourquoi le logiciel d’inscription me demande-t-il de choisir entre deux formes de passage ?

L’examen du brevet de technicien supérieur peut s’effectuer sous deux formes :

  • la forme globale
  • la forme progressive. 

Attention, la forme globale est toujours obligatoire pour les scolaires et les apprentis (hors étudiants de l’enseignement à distance).

Lors des sessions suivantes, les candidats seront soumis à la même forme de passage, sauf s’ils changent de voie de formation.

  • la forme globale : A l’issue de sa formation, le candidat passe l’ensemble des épreuves constituant le diplôme lors d’une même session.
  • la forme progressive : Le candidat décide d’échelonner sur plusieurs sessions le passage des épreuves ou sous-épreuves (si indépendantes). Il précise, à chaque session, celles qu’il souhaite passer.

Les bénéfices

Qu’est-ce qu’un bénéfice d’épreuves ou de sous-épreuves ?

Un candidat qui se représente à une même spécialité de brevet de technicien supérieur peut, quelle que soit la forme de passage, demander le bénéfice des épreuves ou sous-épreuves auxquelles il a obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20.

Nota Bene : Sous la forme progressive, le report des notes inférieures à 10 sur 20 est également possible.

La durée de validité d’un bénéfice est de cinq ans à compter de sa date d’obtention.

Le changement de réglementation peut entraîner la modification ou la suppression de la validité des bénéfices ou des dispenses. Il est donc conseillé de se renseigner au plus tard lors de l’inscription à l’examen.

Si le candidat ne souhaite pas conserver une de ces notes, il « renonce » au bénéfice et devra repasser l’épreuve ou la sous-épreuve correspondante. 

Attention, ce renoncement est définitif et la dernière note obtenue sera alors la seule prise en compte.

Le calcul de la moyenne générale s’effectue sur la base des notes conservées et des notes obtenues aux épreuves à nouveau subies affectées de leur coefficient.

La saisie du bénéfice d’une épreuve composée de sous-épreuves peut être complexe ; en cas de difficulté, contacter votre service des examens.

Si le candidat était inscrit sous la forme progressive, il peut aussi demander le report des notes inférieures à 10 sur 20 ou bien, à sa demande, se soumettre à une nouvelle évaluation.

Important : Ne pas confondre les bénéfices avec les dispenses d’épreuves accordées dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience.

Pour que le logiciel d’inscription retrouve toutes vos données et résultats de la précédente session –uniquement et à condition d’avoir subi l’examen dans la même académie, vous devrez saisir votre ancien numéro de candidat.

Il figure sur votre relevé de notes. Dans ce cas, vos bénéfices seront automatiquement affichés.

Les dispenses

Qu’est-ce qu’une dispense d’épreuves ou de sous-épreuves ? Comment les demander ?

Des dispenses d’épreuves ou de sous-épreuves peuvent être accordées sur demande écrite uniquement et obligatoirement sur justificatifs :

  • si le candidat est titulaire d’une spécialité de BTS ayant des unités communes avec la spécialité du BTS préparé,
  • si le candidat possède des bénéfices de certaines épreuves d’une autre spécialité de BTS, correspondant à des unités communes entre cette spécialité et celle préparée.
  • si le candidat est titulaire d’une autre spécialité de BTS ou d’un diplôme au moins égal au niveau III.

Les candidats à l’examen d’une spécialité de brevet de technicien supérieur, titulaires d’un BTS d’une autre spécialité, d’un DUT ou d’un diplôme national de niveau III ou supérieur peuvent être, à leur demande, dispensés de subir l’unité de « culture générale et expression ». 

Les candidats à une spécialité de brevet de technicien supérieur, titulaires d’un diplôme universitaire de technologie, et ayant validé au cours de leur formation une unité d’enseignement d’économie-droit, peuvent être, à leur demande, dispensés de subir l’unité d’économie-droit.

Les diplômes étrangers, quel que soit le niveau reconnu, ne donnent droit à aucune dispense.

J'ai obtenu une dispense d'épreuve par la VAE, que dois-je faire pour qu'elle soit prise en compte ?

Vous devez indiquer vos dispenses lors de votre pré-inscription sur Internet.

La mention « dispensé » figure alors sur votre confirmation d’inscription tandis que l’intitulé de l’épreuve disparaît ensuite sur votre convocation.

Attention : Si vous voulez renoncer à une dispense, vous devez nous le préciser par courrier agrafé à votre confirmation d'inscription.

Section 3 : La convocation à l'examen

Quand vais-je recevoir ma convocation ?

La convocation est envoyée à votre domicile deux à trois semaines –maximum- avant les épreuves.

L'adresse d'envoi est celle que vous aurez indiquée au moment de l'inscription. 

Pour tout changement d'adresse, il est impératif d'en avertir immédiatement la division des examens ce.dexaco2@ac-rennes.fr

Si la spécialité de BTS à laquelle vous êtes inscrit comporte des épreuves anticipées, vous recevrez également une convocation spécifique pour ces épreuves.

Comment dois-je lire ma convocation ?

La convocation recèle des informations très importantes. C’est également un document officiel auquel vous ne pouvez vous soustraire –sauf à ne plus vouloir passer votre examen- ou bien modifier par convenances personnelles ! 

Il est primordial de lire très attentivement votre convocation et de la conserver. Elle sera exigée pour vous permettre l’accès aux salles de composition et d’interrogation.

Même après les épreuves, elle vous sera tout aussi indispensable pour consulter vos résultats au moment de la publication.

Je crois constater des erreurs dans ma convocation : que puis-je faire ?

Vous devez contacter d’urgence votre service gestionnaire. Ses contacts (courrier, téléphone et mail) figurent dans la partie haute de votre convocation.

Nous vous rappelons toutefois que :

  • les épreuves auxquelles vous avez été convoquées sont celles définies par la réglementation et choisies au moment de votre inscription. (il n’est plus possible de modifier une option ou la forme de passage d’une épreuve après la fin des inscriptions) ;
  • votre centre d’examen peut être totalement différent de votre établissement de formation ;
  • les centres peuvent différer suivant les épreuves ; soyez donc très attentif car vous ne pourrez composer ou être interroger dans un autre centre que celui où vous avez été convoqué ;
  • malgré toute la bonne volonté et les efforts des services de gestion, certaines épreuves peuvent être organisées à l’extérieur de l’académie afin de répondre à des contraintes de jurys. (il n’existe aucun remboursement possible d’un quelconque déplacement).

Section 4 : Annales et sujets

Existe-t-il des « annales » pour m’entraîner à l’examen ou pour consulter les sujets des années antérieures ?

Ce type de documents commence à être disponible sur Internet.

Nota.Bene. : Ces fonds documentaires ne sont pas exhaustifs et aucun organisme ne fournira un sujet en dehors de ce qui est publié.

Section 5 : La réglementation

Quel est le règlement général du brevet de technicien ?

lien vers MENESR

Quelles sont les conditions d'obtention de dispenses d'unités au BTS ?

Dispenses d'unités - arrêté du 24 juin 2005

Dossier support d’épreuve et contrôle de conformité ?

BTS - arrêté du 22 juillet 2008

L’épreuve de langue étrangère dans les BTS relevant du secteur industriel : Programme et définition ?

BTS secteur industriel arrêté du 22 juillet 2008

Section 6 : Mes démarches

Je souhaite effectuer une demande de document (relevé de notes, demande de diplôme, attestation de réussite, changement d'adresse, photocopie de copie, etc...) d'un examen organisé par le ministère de l'Education nationale.

A qui s’adresser et par quel moyen ?

  • consulter le site du rectorat de Rennes, rubrique  Examens-concours  pour télécharger le formulaire dédié.
  • l’adresser correctement complété et accompagné des justificatifs demandés à RECTORAT DE Rennes – Dexaco 2 Bureau des BTS (indiquez bien la spécialité sur votre courrier) - CS 24209 - 35042 Rennes cedex

Autres examens
Diplômes universitaires : l’université concernée 

Diplômes de l’enseignement agricole (Bac agricole, BEPA, BTSA, etc..) :

Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt - service régional de la formation et du développement - 11 avenue de Cucillé - 35047 Rennes cedex 9.

Diplôme

En vertu de la réglementation, il n’est édité et délivré qu’un seul exemplaire de votre diplôme : faites des copies voire un scan de celui-ci et conservez-les !

J’ai été reçu à l’examen : quand et comment vais-je récupérer mon diplôme ?

Deux situations possibles selon votre statut à l’inscription à l’examen :

Si vous étiez scolarisé dans un établissement (établissements publics, privés sous contrat, privés hors contrat, UFA, GRETA), vous devrez retirer votre diplôme dans votre établissement à partir de fin octobre ou début novembre. 

Contactez votre établissement ou laissez-lui des coordonnées exactes pour qu’il vous contacte.

Si vous ne pouvez vous déplacer dans votre ancien lycée et que vous êtes majeur, votre diplôme peut être remis à un mandataire sur la foi d’une procuration.

Cette procuration doit être écrite, datée et comporter le numéro de pièce d’identité du mandataire. De plus, elle sera accompagnée de la photocopie de la pièce d’identité du diplômé.

Les diplômes des scolaires sont conservés dans les établissements jusqu’à la fin septembre de l'année suivant l'examen. Ils sont ensuite retournés au rectorat.

Si vous n’avez pas pu retirer votre diplôme dans votre établissement, adressez une demande au rectorat, à l'aide du formulaire en ligne accompagné des pièces demandées.

Le formulaire dédié « demande de diplôme original non retiré » est disponible sur : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

N.B. : Il n’est pas possible de demander au service du rectorat l’envoi ou de venir retirer son diplôme de la dernière session avant son retour de l’établissement.

Si vous étiez candidat individuel ou CNED, vous recevrez votre diplôme par courrier recommandé à votre domicile, vers la fin du mois de septembre.

Attention :

  • pensez à signaler tout changement d’adresse ou à faire suivre votre courrier !
  • signez votre diplôme.
  • faites des photocopies et/ou un scan de votre diplôme.

Les diplômes des candidats individuels non remis à leur destinataire sont renvoyés au rectorat par les services postaux. 

Je n'ai pas reçu mon diplôme...

La Poste n'aura pu vous le délivrer pour plusieurs raisons: Boite aux lettres non identifiable ou encore changement d'adresse non signalé durant l'année et surtout avant l’édition du document...

Les envois non délivrés sont généralement retournés au rectorat. Vous devrez alors effectuer une demande écrite de diplôme original.

Le formulaire dédié est disponible sur la page  : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Il est conseillé de contacter votre service gestionnaire qui vérifiera la disponibilité de votre diplôme avant toute autre démarche.

J’ai perdu mon diplôme, je n’en avais pas fait de copie (!) et je dois pourtant en justifier...

Vous avez la possibilité de formaliser une demande d’attestation de réussite à l’aide de l’imprimé de demande dédié : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Vous devrez systématiquement fournir une copie de pièce d’identité et une enveloppe affranchie pour le retour.

Et si j’ai également perdu mon relevé de notes ?

Vous pouvez formaliser une demande à l’aide de l’imprimé dédié « demande de relevé de notes » disponible sur  : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Vous devrez systématiquement fournir une copie de pièce d’identité et une enveloppe affranchie pour le retour.

Demande de copies

Si vous souhaitez obtenir des photocopies de vos copies et des bordereaux des oraux et des épreuves pratiques, vous devrez faire une demande écrite uniquement au rectorat de l’académie de gestion de l’examen.

Pour les spécialités organisées par Rennes, le formulaire nécessaire est disponible sur le site Internet du rectorat : : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Est-il possible de demander à consulter ou recevoir une photocopie de ses copies d’examen et par quel moyen ?

Cette possibilité est ouverte par la réglementation.

Attention ! Les documents d’examen sont conservés par l’académie organisatrice (celle qui vous a convoqué).

Vous devez demander par écrit exclusivement la consultation de vos copies ou la transmission de leurs photocopies, après la notification des résultats.

Vous utiliserez le document dédié disponible sur  : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Il sera inutile de vous déplacer pour demander à consulter vos copies car celles-ci doivent préalablement être extraites des archives.

Quel est le délai moyen de traitement d’une demande de photocopie de copies ?

Pour une demande reçue en :

  • Juillet et août : envoi sous 3 à 8 semaines
  • Septembre à octobre : Envoi sous 3 semaines
  • Entre mai et juin : Service fermé car les copies de la session précédente sont détruites dès que débute la nouvelle session.

Section 7 : Handicap et aménagement d'examen

Dois-je déclarer dès l'inscription mon handicap ?

Oui ! N’attendez surtout pas !

Lors de l’inscription à chaque examen ou concours auquel vous souhaitez vous présenter, vous devez déclarer si vous avez un handicap. Cette information se fait via internet sur le formulaire global d’inscription. 

Cette pré-déclaration ne vous dispense absolument pas de la demande qui doit être faite en vue d’obtenir des aménagements d’épreuves précis.

Je suis en situation de handicap, quelle procédure dois-je suivre pour bénéficier d'aménagement ?

Si vous êtes scolarisé en établissement (public, privé sous contrat ou privé hors contrat), vous devez vous rapprocher de l’administration de ce dernier.

Il vous sera alors précisé la procédure à suivre et les documents à utiliser pour formaliser votre demande.

Les demandes sont ensuite transmises par votre établissement auprès de la CDAPH de votre département résidence. C’est cet organisme qui émettra ensuite un avis de refus ou d’acceptation, contenant le cas échéant les aménagements d’épreuve souhaités et le transmettra au service organisateur de l’examen.

Les aménagements sont définis en fonction des réglementations de l’examen et de la prise en compte du handicap aux examens.

Si vous êtes candidat(e) individuel(le), l'information est précisée sur le document qui accompagne votre confirmation d'inscription.

Suis-je assuré du respect de la confidentialité des informations relatives à mon état de santé ?

Oui !

Le service des examens et concours dont vous relevez n’a pas connaissance de la nature de votre handicap. Seuls les aménagements d’épreuves demandés sont portés à sa connaissance par le médecin désigné par la CDAPH.

Conformément à la réglementation, les chefs de centre et le président de jury sont avertis de ces aménagements d’épreuves. Par ailleurs, aucune mention de votre handicap ne sera portée sur vos copies, vos bordereaux d’interrogation et sur les documents officiels que vous recevrez éventuellement (diplômes, relevés de notes, attestations..).

J’ai déjà obtenu à une session précédente un aménagement d’épreuves. Dois-je renouveler ma demande cette année ?

Oui !

Votre état de santé peut avoir évolué depuis la précédente demande. Surtout, les aménagements d’épreuves réglementaires possibles peuvent être différents selon les examens ou les concours.

J’ai été autorisé à utiliser un ordinateur pour mon examen. Puis-je utiliser mon propre ordinateur ? Les surveillants de salle peuvent-ils vérifier le contenu de mon ordinateur ?

Oui !

La circulaire n° 2011-220 du 27 décembre 2011, relative à l’organisation des examens et concours pour les candidats présentant un handicap, prévoit que le candidat en situation de handicap qui utilise un ordinateur pendant l’année peut disposer de ce matériel lors des épreuves.

L’autorisation d’utiliser un ordinateur personnel doit être expressément précisée sur l’arrêté d’aménagement d’examen.

Il est conseillé au candidat de prendre contact avec le chef de centre avant les épreuves pour fixer les possibilités et modalités d’utilisation de son ordinateur dans le centre d’examen.

Le matériel personnel doit être muni des logiciels habituellement utilisés pendant l’année. 

L’ordinateur ne doit contenir aucun document autre que ceux qui sont expressément autorisés sur votre convocation. Toute possession de documents non autorisés, qu’il en soit fait usage ou non, entraîne une procédure en suspicion de fraude.

Dans le cadre de la surveillance, le surveillant est autorisé à contrôler le contenu de votre ordinateur.

Le candidat devra disposer d’une ou plusieurs clés USB pour l’enregistrement de sa ou ses copies.

Je dois passer plusieurs épreuves écrites dans la même journée et je dispose d’une majoration de temps. Comment vont se dérouler les épreuves ? Aurais-je un temps de pause suffisant pour déjeuner ?

L'organisation horaire des épreuves des concours et examens doit laisser aux candidats handicapés une période de repos suffisante entre deux épreuves prévues dans la journée.

Les recteurs veillent à ce que les chefs de centre préservent systématiquement, pour les candidats qui auront obtenu un temps d'épreuves majoré, un temps de repas et de récupération qui ne devra pas être inférieur à une heure.

Section 8 : Les réclamations

Vous avez reçu vos résultats et vous ne comprenez pas certaines notes ou vous souhaitez émettre une réclamation ou tout simplement poser une question, que faire selon les cas ?

Vous souhaitez contester votre note et donc la qualité de la décision du jury

Vous n’êtes pas satisfait d’une de vos notes ou vous estimez que le jury a été trop sévère et vous souhaitez contester la note du jury.

Nous vous informons que, conformément à la réglementation des examens, le jury est souverain et aucun recours n’est recevable à l’encontre des décisions qu’il a prises en application de cette réglementation.

Toutefois, seules les irrégularités relevant d’erreurs de droit ou matérielles peuvent être rectifiées. Ainsi les erreurs de dénombrement de points sur une copie ou les erreurs de report de notes seront corrigées.

Faut-il obligatoirement contacter le médiateur de l’éducation nationale si on a une réclamation à formuler sur les examens ?

Le médiateur de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur est chargé d’aider à résoudre, dans le cadre de la réglementation en vigueur, les différends entre les usagers de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et l’administration.

Le recours au médiateur ne peut intervenir qu’après une démarche auprès de l’autorité administrative responsable ayant abouti à une réponse négative ou à une absence de réponse

En conséquence, avant de vous adresser au médiateur, vous pouvez adresser une réclamation écrite ou un recours gracieux auprès du service organisateur du rectorat de Rennes.

Dans le cas où vous estimeriez qu’il n’a pas été répondu correctement à votre demande, vous pourrez ensuite saisir le médiateur en lui envoyant un courrier (il n’est pas utile de saisir le médiateur par lettre recommandée) ou un courriel (Envoyer un mel au Médiateur académique  mediateur@ac-rennes.fr ) accompagné d’une photocopie du relevé des notes et des pièces utiles à l’étude de votre dossier.

Attention : la saisine du médiateur n’interrompt en aucun cas le délai du recours au juge administratif.

Épreuves écrites : Vous estimez qu’une de vos notes est trop basse par rapport à votre niveau habituel et vous souhaitez vérifier qu’il n’y a pas eu d’erreur de report de note sur votre copie

Pour vérifier une note d’écrit, il faut avant tout demander la consultation ou la photocopie de sa copie.

Vous pouvez effectuer une demande de photocopies de copies. Accéder à la page :  : demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Si vous-même ou si les services constatent qu’il y a eu effectivement une erreur matérielle de report de note entre la copie et le relevé de note, l’erreur est corrigée et le résultat modifié en conséquence.

Épreuves écrites : Vous souhaitez obtenir une deuxième correction parce que vous estimez que votre note ne correspond pas à votre niveau

La double correction n’existe pas dans la réglementation du BTS.

Par conséquent, il n’est pas possible de demander une nouvelle correction de sa copie, même si l’on estime que la note n’est pas le reflet de son niveau habituel.

Épreuves orales : Vous estimez qu’une de vos notes est trop basse par rapport à votre niveau habituel et vous souhaitez vérifier qu’il n’y a pas eu d’erreur de report de note entre le bordereau d’oral et le relevé de note ?

Si vous souhaitez vérifier votre note, vous pouvez effectuer une demande de photocopie des bordereaux d’oraux et de pratiques (épreuves ponctuelles) sur   demande-diplome-releve-notes-attestation-copies-concours-examen

Quelle est la différence entre un recours gracieux et un recours contentieux ?

Lorsqu’un candidat estime que la décision du jury est irrégulière et qu’il n’a pas trouvé de solutions satisfaisantes au niveau du service compétent, il peut formuler par courrier et dans un délai de 2 mois, un recours gracieux auprès du recteur de l’académie organisatrice.

C’est une procédure simple et sans frais.

Si le candidat n’est pas satisfait de la réponse apportée à sa demande, il peut ensuite former un recours contentieux devant le tribunal administratif territorialement compétent dans un délai de 2 mois.

Le candidat a également la possibilité de s’adresser au médiateur de l’Education Nationale.

Le recours au médiateur ne peut intervenir qu’après une démarche auprès de l’autorité administrative responsable ayant abouti à une réponse négative ou à une absence de réponse. Il est essentiel que les intéressés adressent une copie de la décision contestée ainsi que la réponse au recours gracieux qu’ils auront nécessairement effectué. Les délais à respecter pour engager une action en justice ne sont pas suspendus par la saisine du médiateur.

Section 9 : Les résultats

Existe-t-il des notes éliminatoires ?

Aucune note, y compris le zéro, n’est éliminatoire. En revanche, une absence à une épreuve obligatoire est éliminatoire, sauf si elle peut être justifiée par une raison de force majeure.

Je n'ai pas obtenu mon BTS, puis-je représenter mon dossier de l'année dernière ?

Oui. Vous pouvez présenter les mêmes actions et le même dossier que l’an passé. A réglementation constante, vous pouvez à partir du même stage déposer un dossier différent.

Comment connaitre mes résultats ?

Les résultats seront notifiés aux candidats par les services académiques auprès desquels ils se sont inscrits par l’envoi d’un relevé de note au domicile du candidat et pour les candidats qui se sont inscrits dans l’académie de Rennes, voir le site internet
http://publires.ac-rennes.fr

Aucun résultat ne sera communiqué par téléphone. Aucun numéro de candidat , indispensable pour la consultation des notes, ne sera transmis. Ce numéro est précisé sur votre convocation.

Section 10 : Bien passer ses épreuves

Vous êtes candidat(e) au Brevet de Technicien Supérieur. A l’approche de l’examen, voici quelques derniers conseils pour passer vos épreuves sereinement.

Vérifier sa convocation

Faites des copies dès réception de votre convocation !
Vous aurez besoin de votre numéro de candidat précisé sur la convocation pour consulter vos notes sur internet.

Pensez à bien vérifier votre lieu de convocation, les heures des épreuves écrites ou orales et à lire attentivement le verso du document. 

Pour les épreuves écrites : vous pourrez être convoqué dans un établissement scolaire ou dans un centre d’examen de plus grande capacité d’accueil (type hall d’exposition). 

Attention, pour les épreuves orales et pratiques, vous pourrez être convoqué dans un autre établissement ou centre que celui des épreuves écrites.

Arriver en avance 

Votre convocation vous indique que vous devez arriver une demi-heure avant le début des épreuves, autant par précaution que pour vous soumettre aux contrôles à l’accès en salle et vous permettre de vous installer plus sereinement. Gardez cette marge de sécurité ! 

Pensez également à vérifier l’état du trafic sur votre ligne de transport en commun et en cas de difficultés prévues, anticipez ! 

En cas de retard

Les candidats retardataires peuvent être exceptionnellement admis à composer par le chef de centre, sous réserve qu’aucun candidat n’ait quitté la salle antérieurement. Cette admission se fera sans rattrapage de temps.

Cette autorisation ne sera jamais accordée au-delà d’une heure après le début de l’épreuve. Cette tolérance ne s’applique généralement pas aux épreuves autres qu’écrites.

Les documents à présenter les jours d'épreuves

Vous aurez besoin de votre convocation et d’une pièce d’identité avec photo pour pouvoir passer vos épreuves. Pensez à les prendre avec vous le jour « J »! 

Vous n’avez pas de pièce d’identité valide (carte nationale d’identité, passeport, carte de séjour...) : faites en la demande le plus rapidement possible auprès de la mairie de votre domicile. 

Vous avez perdu ou on vous a dérobé votre carte d’identité juste avant les épreuves : faites établir une déclaration de vol ou de perte par le commissariat de police et prévenez votre établissement ou les services du rectorat. 

Prévoyez un autre document d’identité avec photo permettant votre identification.

Si vous avez perdu votre convocation, prenez contact rapidement avec votre gestionnaire d’examen.

Que dois-je faire de mes certificats de stage ?

Les originaux des certificats de stage ou certificats de travail doivent figurer dans le dossier de l’épreuve professionnelle. Si vous ne les présentez pas, vous n’êtes pas autorisé à subir l’épreuve.

Pour des raisons personnelles, je ne suis pas en mesure de rendre mon dossier ou rapport de stage à la date indiquée sur ma convocation. Que dois-je faire ?

Il n’y a pas de dérogation possible. Vous pouvez toutefois vous présenter avec votre dossier le jour de l’oral, mais le jury n’est pas tenu de l’accepter. Dans le cas d’un refus, l’épreuve est invalidée. Vous pouvez vous présenter aux autres épreuves, mais ne pouvez obtenir votre BTS. Vous conserverez néanmoins le bénéfice de vos autres notes égales ou supérieures à 10/20 pendant les 5 sessions suivantes.

Quand faut-il apporter le livret scolaire ?

Candidats scolaires : l’établissement se charge de l’envoyer.

En cas d'absence à une épreuve

Les absences aux épreuves obligatoires du BTS sont éliminatoires. 

Cette règle, uniquement en cas de force majeure, ne s’applique pas. Le candidat devra alors présenter un certificat médical ou tout autre justificatif en ayant prévenu préalablement le service de l’examen concerné (le numéro de téléphone figure sur la convocation).

Conformément à la réglementation, si le jury le décide, la note de 00/20 peut lui être attribuée. 

Connaître ses résultats

Les résultats sont publiés sur internet à l’adresse suivante : http://publires.ac-rennes.fr à la date qui sera indiquée sur votre convocation. 

Vous recevrez votre relevé de notes par courrier au maximum deux semaines après la publication des résultats. PENSEZ à signaler tout changement d’adresse !

Votre relevé de notes contient en son verso des informations essentielles. 

Il vous est demandé d’en prendre connaissance très attentivement et de le conserver. 

Pour les candidats admis (en attendant l’édition et la délivrance du diplôme), le relevé de notes est un document officiel considéré comme une attestation de réussite 

Une mention en son recto l’atteste ; il est donc inutile de demander votre diplôme avant !

Session de remplacement

Il n’existe pas de session de remplacement -même en cas d’absence justifiée, conformément au décret n°2013-756 du 19 août 2013 portant règlement général du brevet de technicien supérieur.

Section 11 : Connaitre les risques en cas de fraude ou de tentative de fraude 

Les fraudes au BTS sont régies par les dispositions combinées de la loi du 23 décembre 1901 relative aux fraudes dans les examens et concours publics et l’arrêté du 19 mai 1950 relatif aux fraudes aux examens et concours de l’enseignement technique. 

Les cas suivants constituent une fraude ou tentative de fraude (liste non exhaustive) : 

  • la communication entre les candidats pendant les épreuves ;
  • l’utilisation d’informations ou de documents non autorisés lors des épreuves ;
  • la conservation sur soi ou l’utilisation de documents personnels, notamment les anti-sèches, ou de moyens de communication (téléphones portables, assistants personnels de type Palm Pilot, etc.) ;
  • la substitution d’identité lors du déroulement des épreuves ;
  • tout faux et usage de faux d’un document délivré par l’administration. 

Exemple : falsification de diplôme, de relevé de notes et/ou utilisation de ceux-ci devant un employeur ou un établissement d’enseignement supérieur. 

Deux types de sanctions peuvent être appliqués :

  • Les sanctions administratives

Un candidat suspecté de fraude présentera sa défense lors d’une audition devant une émanation du jury ou par écrit, afin de respecter le principe de la procédure contradictoire. 

L’éventail des sanctions est variable selon la gravité des faits reprochés et s’étend de la nullité de l’épreuve concerné de l’examen jusqu’à l’annulation de l’examen assortie ou non d’une interdiction de se présenter à tout examen et concours de l’enseignement technique durant une période maximale de deux ans.

  • Les sanctions pénales

Conformément aux dispositions du Code de l’Éducation et de la loi du 23 décembre 1901, les fraudes commises dans les examens et les concours publics constituent un délit et sont réprimées par le Code pénal.

Conformément aux dispositions du Code de l’Éducation et de la loi du 23 décembre 1901, les fraudes commises dans les examens et les concours publics constituent un délit et sont réprimées par le Code pénal. 

Voici quelques exemples de sanctions pénales possibles : 

La substitution d’identité lors du déroulement des épreuves peut entraîner des sanctions pénales : peine d’emprisonnement et amende pouvant aller jusqu’à 45 000 euros selon les cas. 

L’usurpation d’identité dans un document administratif ou dans un document authentique est punie de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende. 

Enfin, tout faux et usage de faux d’un document délivré par l’administration sont punis de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. 

Pour plus d’informations, veuillez consulter le code pénal et notamment les articles 313-1, 313-3, 441-1, 433-19, 441-2 sur www.legifrance.gouv.fr

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

LES DSDEN

Carte des 4 DSDEN de Bretagne

.

Visuel Saisir les services de l'État